Films et catéchèse : porter un autre regard sur les films

Films et catéchèseFilms et catéchèse : Porter un autre regard sur les films et leur capacité à donner la parole. Voilà un premier objectif largement atteint pour la session passionnante d’octobre 2012. Nous vous proposons de retrouver en fichiers audios les points de repères donnés par les deux intervenants, Paul Dima et Michèle Debidour.

Place au cinéma

D’abord l’introduction de la session : « Place au cinéma », clin d’œil au numéro de la revue Ecclesia de septembre 2012.

Quelques interrogations

Paul Dima nous partage ensuite ses interrogations : Qu’est-ce que je fais quand je fais place au cinéma ? Il inventorie quelques prises de risques et affirme aussi ses convictions qui sont un lieu éthique et anthropologique.

Quelles lectures possibles ?

Michèle Debidour nous invite à réfléchir d’emblée à la question de l’instrumentalisation puis elle définit plusieurs approches pour analyser un film. D’abord, deux lectures possibles subjectives :

Puis une lecture objective :

Du spirituel au religieux

Après les deux films analysés le matin, La vie des autres et Invictus dont les fiches d’analyse sont en ligne sur le site, l’analyse se poursuit en s’interpellant sur la différence entre spirituel et religieux.

Le souffle qui anime les personnages d’un film va nous guider dans notre analyse.

Le religieux par rapport au spirituel

L’aspect religieux permet de pointer plus particulièrement quelle place est donnée au sacré. Pour les chrétiens, tout homme est une histoire sacrée …

Intérêt de la démarche du spirituel au religieux

Nous allons pouvoir ainsi plonger dans la réalité de quelques films pour mettre en œuvre une démarche dont il est utile de préciser d’abord l’intérêt.

Approfondir votre lecture

  • Ini 257 - Avengers

    Avec le film Avengers, animer une rencontre de jeunes autour de l’Église corps du Christ

    Être les Avengers de l’Église : une proposition d’animation pour une rencontre avec des adolescents bâtie à partir du film « Avengers » de Joss Whedon. Ce film permet une prise de conscience de l’importance de chaque membre d’une équipe, pour la réussite de tous. À mettre en parallèle avec l’importance de chaque membre dans l’unité du corps ecclésial.

  • Le flyer du 23ème Festival chrétien du cinéma à Montpellier, Janvier 2020.

    Janvier, mois de la semaine œcuménique et des festivals chrétiens du cinéma

    Depuis de nombreuses années, lors des Festivals chrétiens du cinéma de Montpellier, Bois-Colombes et Lyon, protestants et catholiques mettent leurs talents en commun pour répondre au défi de « susciter un regard chrétien sur la production cinématographique ». Le choix du mois de janvier ne relève pas du hasard puisque ces rencontres œcuméniques de cinéma s’inscrivent dans le cadre de la semaine de prière annuelle pour l’unité chrétienne. Plus d’informations sur l’édition 2020 de ce trio de festivals dédiés au cinéma.

  • Demain, un film de Cyril Dion et Mélanie Larent, 2015.

    Avec le film Demain, animer une rencontre de jeunes autour de l’écologie

    Oser construire un monde meilleur : une proposition d’animation pour une rencontre avec des adolescents bâtie à partir du film documentaire « Demain » de Cyril Dion et Mélanie Laurent. Ce documentaire permet une prise de conscience des enjeux environnementaux et donne à voir des solutions concrètes réalisée à petite et moyenne échelle un peu partout dans le monde.