« Jouer au caté, c’est sérieux », un essentiel pour les catéchistes !

Jouer-au-caté-cest-sérieux

Jouer au caté, c’est sérieux, Coll. Points de repère, CRER Bayard.

Jouer au caté, c’est sérieux, Coll. Points de repère, CRER Bayard, 15.90€

Ennuyeuse, sérieuse, … et pourquoi pas une rentrée ludique ? Au SNCC, l’année dernière a commencé par un Escape Game à Strasbourg, et à l’aube de cette nouvelle année pastorale, l’équipe a accueilli avec joie un nouveau document sur le jeu « Jouer au caté, c’est sérieux » paru aux éditions CRER Bayard. L’auteur, Catherine Saba, nous propose un livre plein de ressources pour catéchiser en jouant, et nous transmet son amour du jeu en 90 pages. Une aide précieuse dans votre mission de catéchiste, en paroisse, ou en école.

Jouer, mais pour quoi ?

C’est la question à se poser, et à laquelle Catherine Saba répond. Non pas jouer pour jouer, comme un passe-temps, mais jouer pour nourrir sa foi, et éveiller la foi des personnes catéchisées. Le jeu, c’est du sérieux comme la Sagesse biblique nous l’apprend (Pr, 8, 22-31). C’est aussi un des moyens de s’approprier la Parole de Dieu, en rendant les catéchisés actifs et impliqués. C’est déjà une reddition de la Parole de Dieu, comme l’entend la catéchèse qui favorise le chemin de cette Parole vers le cœur des catéchisés pour qu’elle porte du fruit dans leur vie. Présentés pour les enfants, les jeux proposés dans ces pages pourront être adaptées pour une équipe d’adultes.

Être catéchiste et joueur

Avant de s’adresser aux catéchistes dans cet ouvrage, Catherine Saba a elle-même œuvré dans plusieurs diocèses de France comme catéchiste, et comme déléguée à la catéchèse pour tous les âges de la vie au Service National de la Catéchèse et du Catéchuménat (SNCC). Co-rédactrice de L’Oasis jusqu’en 2018, elle élaborait la double page d’animation pour les catéchistes fondée sur le jeu. On retrouve dans ce livre le fruit de ces longues d’années d’expérimentation du jeu en catéchèse.

Se former, animer, réaliser

Ce livre réunit des articles de fond sur la place du jeu dans la transmission de la foi, des trames de jeux “clé en main”, et des fiches pour réaliser soi-même des jeux et animations en catéchèse : Construire un jeu biblique à partir d’un récit, un Escape Game pour découvrir une église, un jeu de plateau pour vivre le Carême, etc.

Points de repère, le guide annuel

Un guide annuel, lié à l'année liturgique, pour la catéchèse des enfants et de leur famille.

Approfondir votre lecture

  • Un jeu sur l’écologie pour devenir « Gardien du Jardin de Dieu »

    Le Gardien du Jardin de Dieu a été imaginé par le Service diocésain de pastorale catéchétique de Nantes pour animer un temps fort en catéchèse ou lors d’une fête paroissiale, pour éveiller les enfants à la sauvegarde de la Création. Ce jeu, qu’il est possible de prendre comme fil rouge d’une année en catéchèse, permet d’inviter les enfants à entrer dans une réflexion sur l’écologie et la mission par Dieu à l’Homme, gardien de la Création, à partir du récit de la Genèse et de l’encyclique du pape François Laudato Si’.

  • Qu’est-ce qu’un évêque ? : découvrir sa mission avec le récit biblique du Bon Pasteur

    Qu’est-ce qu’un évêque ? Une proposition d’animation ludique et catéchétique a été imaginée dans le contexte de vacance épiscopale du diocèse de Séez pour sensibiliser les enfants et les jeunes aux conditions d’installation d’un nouvel évêque et mieux comprendre sa mission. Cette proposition d’activité pédagogique et spirituelle s’appuie sur l’évangile du Bon Pasteur ainsi qu’une prière pour l’évêque, elle se décline sous deux déroulements différents adaptés l’un pour des enfants en classe de CP, CE1-CE2, l’autre pour des CM1, CM2 et jeunes collégiens en classe de 6ème.

  • « Du caté dans ton été » : emporter un cahier de catéchèse dans ses valises pour les vacances

    Les services diocésains de catéchèse de Quimper et de Nîmes proposent chacun leur carnet « Mets du caté dans ton été » destiné aux enfants de 8 à 11 ans et aux familles. Des initiatives diocésaines bienvenues à l’approche des vacances qui marquent souvent la fin des activités catéchétiques, plus encore cette année où la crise sanitaire est venue stopper puis raréfier les rassemblements.