Le déroulement de l’appel au sacrement du mariage

Alliances

L’appel au sacrement, un itinéraire au cœur de la communauté. Voici le déroulement de l’appel au sacrement du mariage au cours de la célébration eucharistique dominicale.

Proposition 1 : Dans l’assemblée du dimanche, après la communion

Introduction

Les couples sont invités à se retrouver 30 ou 45 minutes avant l’heure de la messe paroissiale pour un temps d’explication sur le sens de l’étape qu’ils vont vivre. A l’heure de la messe, ceux qui le souhaitent se rendent à l’église. Après la communion, les couples et les accompagnateurs qui étaient restés dans une salle pour le temps de partage et de réflexion rejoignent l’assemblée et tous vivent la célébration de l’« étape ».

Mise en œuvre liturgique

Celui qui préside appelle les couples par leurs prénoms (ils sont dans l’assemblée avec leurs accompagnateurs):

« Vous avez demandé à célébrer le sacrement de mariage pour vivre votre vie de couple dans l’Esprit du Christ; je vous invite à vous présenter : N, N,…

Une fois en place, sur le côté, près du chœur (ou dans le chœur), celui qui préside ou le diacre dit:

« Pouvez-vous dire à l’Eglise ce qui vous a amené à demander le sacrement de mariage ? »

L’un des couples intervient brièvement et témoigne.

Ensuite celui qui préside poursuit :

Il se tourne vers les couples

«En vous engageant sur ce chemin qui mène au sacrement de mariage, vous aurez à mieux percevoir l’importance de vous engager librement, pour la vie, dans le respect mutuel et l’accueil des enfants. Vous aurez aussi à mieux connaître le Christ et son Évangile. Le voulez-vous ?

-oui, nous le voulons !

Il se tourne vers les accompagnateurs

Et vous qui les accompagnez durant cette route, voulez-vous les aider, les soutenir et prier pour eux ?

-oui, nous le voulons !

Il se tourne vers l’assemblée

Et vous tous baptisés, confirmés qui êtes là pour l’Eucharistie du Seigneur, voulez-vous les soutenir de votre fraternité chrétienne ?

-oui, nous le voulons!

Celui qui préside dit :

« Puisque vous êtes disposés à vous engager dans le mariage comme l’Eglise vous le propose à la suite du Christ, recevez cette extrait d’une lettre de Saint Paul: l’Hymne à la charité. Que cette Parole vous accompagne vers votre engagement. »

Les couples reçoivent le texte des mains du diacre ou d’un des accompagnateurs.

Celui qui préside invite l’assemblée à se lever et prononce sur les futurs époux une prière de bénédiction:

Seigneur notre Dieu, source de toute charité,

C’est ton amour prévenant

Qui a fait se rencontrer N. et N. [ces futurs époux],

Aujourd’hui ils demandent ta grâce

Pour se préparer au sacrement du mariage:

Soutenus par ta bénédiction ,

Qu’ils progressent dans une estime mutuelle,

Et qu’ils s’aiment d’un amour véritable.

Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

R/. Amen.

Puis celui qui préside bénit l’assemblée

Proposition 2 : Dans l’assemblée du dimanche, après l’homélie.

Introduction

Les couples sont invités à se retrouver 30 ou 45 minutes avant l’heure de la messe paroissiale pour un temps d’explication sur le sens de l’étape qu’ils vont vivre. A l’heure de la messe, tous se rendent à l’église et participent à la liturgie de la Parole. Après l’homélie a lieu le moment de la célébration de l’«étape». Par la suite, les couples se retirent avec leurs accompagnateurs pour un temps d’échange et de partage. Si parmi les futurs mariés, certains souhaitent participer à la liturgie eucharistique, ils restent dans l’assemblée et retrouvent les autres couples après la messe.

Mise en œuvre liturgique

Celui qui préside appelle les couples par leurs prénoms (ils sont dans l’assemblée avec les accompagnateurs[1]).

«Vous avez demandé à célébrer le sacrement de mariage pour vivre votre vie de couple dans l’Esprit du Christ; je vous invite à vous présenter: N, N,…

Une fois en place, sur le côté, près du chœur (ou dans le chœur?), celui qui préside dit:

«Pouvez-vous dire à l’Eglise ce qui vous a amené à demander le sacrement de mariage?»

L’un des couples (ou deux) intervient brièvement et témoigne.

Ensuite il poursuit :

Il se tourne vers les couples

« En vous engageant sur ce chemin qui mène au sacrement de mariage, vous aurez à mieux percevoir l’importance de vous engager librement, de vous engager pour la vie, dans le respect mutuel et l’accueil des enfants. Vous pourrez aussi mieux connaître le Christ et son Evangile. Le voulez-vous ?

-oui, nous le voulons!

Il se tourne vers les accompagnateurs

Et vous qui les accompagnez durant cette route, voulez-vous les aider, les soutenir et prier pour eux?

-oui, nous le voulons!

Il se tourne vers l’assemblée

Et vous tous baptisés, confirmés qui êtes là pour l’Eucharistie du Seigneur, voulez-vous les soutenir de votre fraternité chrétienne?

-oui, nous le voulons!

Celui qui préside dit:

« Puisque vous êtes disposés à vous engager dans le mariage comme l’Eglise vous le propose à la suite du Christ, recevez cette extrait d’une lettre de Saint Paul: l’Hymne à la charité. Que cette Parole vous accompagne vers votre engagement. »

Les couples reçoivent le texte des mains du diacre ou d’un des accompagnateurs.

Celui qui préside (ou le diacre) s’adresse aux couples pour l’envoi:

« Je vous invite à vous retrouver ensemble avec vos accompagnateurs (et le diacre) pour échanger entre vous, partager la Parole de Dieu, rendre grâce et présenter vos demandes à Dieu notre Père ».

Pendant que se poursuit la liturgie eucharistique, le groupe des futurs mariés se retire avec leurs accompagnateurs pour un temps d’échange et de partage. A la fin de l’Eucharistie, des membres de l’assemblée pourraient les rejoindre pour le pot de l’amitié.


1. Le terme «accompagnateurs» désigne ici les personnes qui assurent la préparation au mariage, par exemple les membres des équipes locales ou CPM.

Approfondir votre lecture

  • Le 4ème dimanche de Pâques, en prière pour les vocations

    « Priez le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers … » Chaque année, le 4ème dimanche de Pâques, les chrétiens remercient Dieu pour Jésus le bon berger et ils lui demandent de donner à l’Eglise des prêtres, des religieux, des religieuses, des missionnaires, des familles chrétiennes qui suivent Jésus bon berger.

  • 25 avril, journée des vocations : « Tes questions méritent une réponse ! »

    Dans quelques jours, nous vivrons la journée particulière dédiée à la prière pour les vocations dans tous les diocèses de France ! Dimanche 25 avril 2021, 4ème dimanche de Pâques a lieu la journée mondiale de prière pour les vocations, comme chaque année depuis 58 ans. Le défi de cette journée : « L’Église de France se met en prière pour les vocations ».

  • Les 7 sacrements racontés par Théobule

    Théobule s’invite chez les enfants de 6 à 11 ans avec ses récits bibliques en dessins animés. Afin d’aider les plus jeunes à vivre le temps liturgique, à préparer le rendez-vous du dimanche, le chien Théobule prend le relais des parents en catéchèse et donne rendez-vous aux enfants une fois par semaine en vidéo. Il suffit d’indiquer son adresse mail. L’année commence autour des 7 sacrements !