Place au cinéma – Ecclésia n°15

Couverture d'Ecclésia 15

Le numéro de septembre 2012 d’Ecclésia (15) porte sur le thème “Place au cinéma”. Parmi la multiplicité des films à notre disposition, certains nous donnent envie de vivre, creusent en nous un désir d’absolu et ouvrent la route à l’invisible. C’est pourquoi ils trouvent tout naturellement leur place dans un itinéraire catéchétique. Encore faut-il les passer au crible de notre intelligence, de notre culture et de notre foi chrétienne.

Au fil des articles du dossier “Place au cinéma”, retrouvez les notions qui caractérisent les films et le cinéma dans une optique catéchétique. Cette fiche qui reprend les points de vue des auteurs du dossier peut vous aider à trouver des clefs pour entrer dans un visionnement catéchétique d’un film.

Téléchargez la version .pdf de la fiche La notion de film en catéchèse :

Votre regardUne fiche pratique se trouve à la page 29 de Ecclésia n°15. Elle vient en appui aux autres articles du dossier “Place au cinéma”.

En savoir plus sur l’artiste de la rubrique Art et foi

L’article « Approfondissement » du dossier de chaque numéro d’Ecclésia est ouvert par une oeuvre d’art contemporaine.

Pour ce numéro 15, il s’agit d’une oeuvre de Marie De Keyn. Retrouvez ses œuvres d’inspiration spirituelle sur le site de l’artiste.

 

Levahna

  • Un regard sur le monde avec une caméra

    Animé par le désir d'exprimer ce qu'il ressent devant le spectacle du monde et des hommes, le réalisateur Bernard Simon raconte des histoires et cherche l'effet. Entre l'écran et le public, de film en film, il affine son regard et travaille la rencontre avec le réel.

  • Choisir des films pour la catéchèse avec le site Signis

    Signis, le site de l'association catholique mondiale pour la communication propose des critiques de films, avec un regard chrétien.

Film et catéchèse

  • En 2021, célébrer avec la famille dominicaine le Jubilé de saint Dominique

    2021 sera une année jubilaire pour les dominicains du monde entier autour de saint Dominique, moine, prédicateur et fondateur de l’ordre dominicain. Avec ce Jubilé, l’Ordre des Prêcheurs célèbre le huitième centenaire de la mort du saint (1221-2021), canonisé par l’Église en 1234 et fêté le 8 août.

  • La Sagrada familia : une basilique de toute beauté

    L’art pour dire Dieu : dans ce numéro, la rédaction de L’Oasis propose d’admire la beauté originale de le Sagrada familia. La basilique de Barcelone dont le chantier touche à sa fin se dévoile peu à peu

  • Entrer dans la voie de la beauté

    Emprunter la « voie de la beauté » – via pulchritudinis – ce n’est pas inviter à trouver de jolies illustrations pour étayer son propos, c’est parce que la voie de la beauté est chemin vers Dieu, chemin de Dieu. Pour nous, chrétiens, la beauté trouve son origine au cœur même de notre foi. Dieu se manifeste dans l’œuvre de sa création : contempler son ouvrage et voir combien cela est bon (ou « beau »), c’est avoir un aperçu, un « avant-goût » de la beauté même de Dieu.

La revue Ecclésia s'adresse aux acteurs pastoraux responsables dans les paroisses, les aumôneries, les services diocésains. Elle les accompagne dans leur responsabilité catéchétique par des récits d'expériences, des analyses et des approfondissements.

Elle soutient la mise en œuvre du Texte national pour l'orientation de la catéchèse en France, notamment la pédagogie d'initiation.

Approfondir votre lecture

  • Le cas Richard Jewell, un film pour faire éclater la vérité

    Les infos arrivent dans les médias à un rythme effréné, vraies, fausses, on a du mal à faire la part des choses. Un mot, une image choc et on transfère, l’info fait ainsi le tour du monde, les rumeurs se propagent. Quelle est la place de chacun au cœur de ce système ? Cette proposition d’animation pour une rencontre avec des adolescents bâtie à partir du film « Le cas Richard Jewell», permet aux jeunes de réfléchir sur la façon dont eux-mêmes donnent ou non du crédit aux informations qu’ils reçoivent.

  • La vie scolaire, un film pour réfléchir à nos préjugés

    Nous sommes tous très rapides pour juger quelqu’un… et le mot jugement a toujours une connotation négative. Pourtant, la loi française présume toute personne innocente. Cette proposition d’animation pour une rencontre avec des adolescents bâtie à partir du film « La vie scolaire », permet aux jeunes de réfléchir sur les jugements qu’eux-mêmes portent sur les autres.

  • « Apprendre à t’aimer », un film sur le handicap et la trisomie 21

    Un téléfilm de Stéphanie Pillonca avec Ary Abittan et Julie de Bona qui incarnent avec une justesse émouvante un couple confronté à la trisomie 21 non détectée avant la naissance de leur premier enfant.