« Oser parler de toi », la prière de trois catéchumènes

L'Oasis 3 prière
Question des lecteurs, L’Oasis n°2 : Pas facile de choisir.

Une prière écrite par trois catéchumènes et publiée dans le deuxième numéro de l’Oasis.

Seigneur tu m’as choisi pour transmettre ta Parole mais ce n’est pas facile d’oser parler de Toi.

Tu me donnes du courage, de la force.

Parce que tu me choisis, je prends conscience que je suis unique.

Cela me donne une grande responsabilité.

Aide-moi à ne pas la gâcher.

Tu m’apprends à aimer mon prochain comme moi-même, à avoir un autre regard sur les autres, à sortir de mon nombrilisme.

Te découvrir m’a rendu meilleur, m’a apaisé.

Seigneur tu me rends libre, tu me montres que la vie est belle.

Tu m’apprends à reconnaître ce qui est vraiment important dans ma vie et à ne pas me laisser parasiter par des soucis matériels, d’argent.

Seigneur tu es mon modèle.

Vincent, Valérie, Mireille et Benjamin, catéchumènes

Dossier écoles de prière

26 janvier 2011 : Temps de prière pour les enfants, patronage du Bon Conseil, Paris (75), France.
Notre Père dossier envoi

Un numéro de l'Oasis

L'Oasis 5 couverture

Regards d'évêques

sur la prière du Notre Père

La prière du Notre Père

Les intentions de prière du Pape sur la Web TV

Approfondir votre lecture

  • Matins d'Evangile déplié

    Accompagner et discerner au catéchuménat

    Qu’est-ce que discerner ? – L’étymologie du verbe permet d’en saisir la portée opérationnelle. En grec, c’est l’activité de la sentinelle qui « fait le guet » à la porte du rempart ou du palais pour filtrer les entrées

  • Rome misericorde PCS 2016

    Handicap et liberté de choix

    Souvent, on entend à propos de telle ou telle réalisation effectuée par de petits enfants ou par des personnes avec une déficience intellectuelle : « Regardez ! Ils l’ont fait eux-mêmes ! » C’est bien ! Cependant, l’ont-elles faite « eux-mêmes » ou « d’eux-mêmes » ? Tout est là.

  • L'Oasis Mgr d'Ornellas

    L’élection d’Israël, une bonne nouvelle pour les chrétiens

    Les chrétiens ne peuvent pas ignorer le mystère de l’élection. Ils la découvrent dès qu’ils ouvrent le Nouveau Testament. Le premier évangile canonique – l’évangile selon saint Matthieu – rapporte le baptême de Jésus qui se conclut ainsi :