De la terre au ciel : un jeu pour parler de la vie éternelle

Le jeu, L’Oasis n°21 : Et après ?

Cette démarche catéchétique est spécialement conçue pour vivre une rencontre en équipe d’adultes (catéchistes ou accompagnateurs, ou parents) à l’aide de la revue L’Oasis n°21, Automne 2021. Il s’agit d’un itinéraire pour, à l’aide de l’infographie des pages centrales, permettre avec d’autres de se situer, de relire sa pratique, sa manière de faire et d’amorcer sa conversion.

« De la terre au ciel »

La foi en la vie éternelle donne une coloration toute particulière au sens de la vie sur terre : le baptisé est un disciple qui met ses pas dans ceux du Christ ressuscité, vainqueur de la mort, dans l’attente d’entrer dans le Royaume de Dieu. C’est ce qu’exprimait le pape François lors de l’audience du 4 octobre 2017 : soyons des disciples qui « diffusent l’espérance avec leur façon d’accueillir, de sourire, d’aimer. Surtout d’aimer : parce que la force de la résurrection rend les chrétiens capables d’aimer même quand l’amour semble avoir égaré ses raisons. Il y a un ‘plus’ qui habite l’existence chrétienne. »

Un itinéraire en 3 étapes – 1h10

Visée catéchétique :

La question de la mort et de l’au-delà est une question existentielle que tout le monde se pose. A la suite du Christ mort et ressuscité, l’Eglise proclame comme vérité de foi la promesse de la vie éternelle. Les catéchisés et les catéchumènes sont invités à proclamer la foi en la Résurrection. Il s’agira ici d’approfondir les articles du Credo qui concernent les fins dernières. Cela afin de pouvoir répondre de manière éclairée à la question : « Croyez-vous-en la Résurrection des morts et à la vie éternelle ? »

Matériel :

Accompagnez-vous de la revue L’Oasis n°21 à télécharger ici

Pour l’étape n°1 :

  • Les cartes du jeu, à imprimer recto/verso
  • Une feuille et un stylo pour comptabiliser les points de chaque équipe
  • Un minuteur

Pour l’étape n°2 :

Pour l’étape 3 :

Étape n°1 : Jouer avec des mots – 30 minutes

Objectif de cette étape

Éclairer le vocabulaire utilisé par l’Église autour de la question des fins dernières que l’on appelle aussi l’eschatologie.

Déroulement du jeu

Les participants sont séparés en équipes homogènes.

Le but du jeu est de faire deviner le plus de mots possible à son équipe en un temps limité. Ce jeu se déroule normalement en trois manches qui utilisent chacune un moyen différent pour faire deviner, mais selon le temps dont l’on dispose on ne pourra ici faire qu’une ou deux manches.

Avant de commencer, mélanger les cartes et les disposer en un seul paquet au centre de la table, face cachée.

Tirer au sort l’équipe qui commencera et la laisser choisir le joueur qui commencera à faire deviner.

Première manche :

Le joueur désigné prend la première carte du paquet, lit silencieusement le mot et essaie de le faire deviner à son équipe. Il a une minute pour faire deviner le plus de mots possibles. Pour faire deviner, il peut expliquer ce que cela veut dire mais il ne doit pas utiliser de mots de la même famille, ni épeler, ni traduire en une langue étrangère. Son équipe peut proposer plusieurs réponses successivement jusqu’à trouver la bonne. L’autre équipe se tait.

Si l’équipe du joueur trouve le mot en moins d’une minute, elle garde la carte. Le joueur peut alors prendre la carte suivante du paquet et tenter un 2ème mot, un 3ème mot, etc… jusqu’à ce que la minute soit écoulée.

Puis c’est au tour de la 2ème équipe de procéder de même. Quand il n’y a plus de cartes dans le paquet, la manche est terminée et chaque équipe compte le nombre de cartes qu’elle possède, ce nombre devient son nombre de points.

Deuxième manche :

On reprend toutes les cartes que l’on mélange et rassemble de nouveau au centre de la table.

Chacune des équipes désigne un joueur différent de celui de la première manche qui devra de nouveau faire deviner le plus de mots possible à ses partenaires. Mais attention cette fois-ci le joueur désigné ne peut prononcer qu’UN seul mot (ni de la même famille, ni épeler, ni en langue étrangère).

Troisième manche :

On procède de la même manière que pour les manches précédentes, mais pour faire deviner à son équipe, le joueur désigné doit se taire et ne peut que mimer.

L’équipe qui a totalisé le plus de points à l’issue des 3 manches a gagné.

On s’arrête au bout de 25 minutes de jeu, même si les trois manches ne sont pas terminées et on totalise les points à ce stade. On garde impérativement le temps d’une relecture.

Relecture du jeu

Prendre le temps tous ensemble de partager :

  • Comment ai-je vécu le jeu ?
  • Qu’est-ce qui a été facile ? Qu’est-ce qui a été difficile ?
  • Ai-je découvert quelque chose de nouveau ?

Étape n°2 : À l’aide de l’infographie, entrer dans le message de l’Église sur les fins dernières – 30 minutes

Objectif de cette étape

Comprendre que la vie éternelle, pour un baptisé, concerne déjà sa vie au quotidien.

Déroulement

Lire l’encadré de l’infographie « De la terre au ciel » à la page 6 et observer la dynamique du dessin en spirale. Réagir.

« Accueillir »

Lire dans l’article de la rubrique « Un peu de théologie » en p.11 le paragraphe Le jour où nous serons pleinement vivant.

Échanger à partir de la question 1 : « En quoi ma manière d’accueillir dit-elle quelque chose de ma foi ? »

« Sourire » / « Aimer »

Lire le paragraphe Quatre éclairages, quatre indices de l’article de la rubrique « Que dit la Bible ? » en page 5.

Échanger à partir des questions 2 et 3 : « En quoi les sourires que j’ai reçus me disent-ils quelque chose de la vie éternelle ?» – « Que veut dire pour moi la Parole : ‘Jésus, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde les aima jusqu’au bout’ (Jean 13,1) ? Jusqu’où change-t-elle ma vie ? »

(On peut éventuellement s’aider de l’image qui accompagne la prière en page 8 ou de toute autre illustration de la revue.)

« Espérer »

Lire dans l’article de la rubrique « Que dit la Bible ? » en page 5 le paragraphe Une vigilance tournée vers le prochain.

Échanger à partir de la question 4 : « Comment l’espérance chrétienne colore-t-elle mon existence ? ».

Étape n°3 : Prier – 10 minutes

Objectif de cette étape

Ensemble, entrer « avec le cœur » dans la foi en la vie éternelle ; demander la grâce au Seigneur de pouvoir proclamer cette foi.

Déroulement

  • Faire le signe de croix.
  • En silence, regarder la vignette humoristique de la page 3.
  • Puis, une personne lit à haute voix la méditation :

« Seigneur Jésus, je contemple tes mains ouvertes pour moi. Tes mains marquées par le travail durant ta vie terrestre et par les stigmates signes de ta passion. Elles sont là, ouvertes pour m’accueillir.

Tu m’invites dans mon aujourd’hui au saut dans la foi ; tu m’invites à plonger dans l’amour qui est celui du Père.

Je suis marqué par tout ce qui fait ma vie : une vie de rencontres, une vie de travail, une vie de famille, une vie tantôt heureuse et épanouie, tantôt marquée par la souffrance et le mal et même la colère.

Certains jours plonger dans ton Royaume me donne des ailes ; certains jours cela me fait peur ; parfois aussi je ne sais pas si j’en suis digne …

Alors tout simplement Seigneur, fais grandir ma foi aujourd’hui. Fais grandir ma foi avec les frères et sœurs que tu as mis sur ma route et qui sont les témoins de l’espérance en la vie éternelle.

Et avec eux, en Église, nous proclamons :

  • Ensemble, dire « Je crois en Dieu… » (Symbole des Apôtres).
  • Terminer avec le signe de croix.

L'Oasis n°21

Approfondir votre lecture