La fraction du pain et la célébration de l’eucharistie : pourquoi utilise-t-on des hosties pour la messe ?

Consécration, au cours de la célébration de l’eucharistie.

Dans le Nouveau Testament, il est écrit que Jésus a célébré la Cène avec du pain et du vin. Comment en est-on arrivé à utiliser des hosties pour la célébration de l’eucharistie ? Dans cette courte vidéo, le père Thomas Sabbadini propose une réponse en s’appuyant sur la Présentation Générale du Missel Romain et la tradition ancienne de l’Eglise latine.

Pain sans levain, pain azyme, hostie, consécration, adoration … 8 minutes pour tout comprendre en vidéo.

Pourquoi des HOSTIES pour la messe ?

Jésus a célébré avec du pain et du vin, comment on en est arrivé à utiliser des hosties ?

Approfondir votre lecture

  • Sainte Marguerite-Marie et moi, une enquête spirituelle sur les traces de la voyante de Paray-le-Monial

    Ce récit plein d’humour est une véritable enquête spirituelle signée Clémentine Beauvais, agnostique, sur son aïeule sainte Marguerite-Marie Alacoque, religieuse de l’ordre de la Visitation à Paray-le-Monial, voyante et apôtre du Sacré Cœur de Jésus.

  • Collection « Célébrer » : une série d’itinéraires théologiques, mystagogiques et liturgiques

    La collection « Célébrer » proposée par le Service national de la pastorale liturgique et sacramentelle et éditée chez Mame depuis 2018 est élaborée à partir de récits de célébrations issus de diverses réalités pastorales. Chaque numéro de cette collection d’ouvrages offre au lecteur un itinéraire liturgique et spirituel de formation et de discernement des pratiques, à la lumière de l’enseignement de l’Église. Le cinquième volume s’intitule : Vivre la messe. La nouvelle traduction du Missel romain.

  • Annoncer la foi aux enfants qui se préparent à recevoir la première communion

    En cette année 2020-2021 très particulière, la préparation aux sacrements a du s’adapter aux contraintes sanitaires. Dans cet épisode, les caméras de la Web TV du diocèse de Metz s’invitent dans une paroisse pour recueillir le témoignages des personnes engagées dans l’équipe de préparation pour la première communion, et invitées à renouveler leurs pratiques dans ce contexte de pandémie.