Chaque jour, une figure de mission : un calendrier de saints pour le mois missionnaire

Mois missionnaire YvelinesAfin d’accompagner le mois missionnaire en octobre 2019, le diocèse de Versailles propose sur son site internet un calendrier de figures de sainteté.

Avec ce calendrier numérique, le diocèse dépasse les frontières des Yvelines et propose de découvrir chaque jour un exemple de vie missionnaire ainsi qu’une prière. Les internautes peuvent s’abonner à ce calendrier pour recevoir quotidiennement un mail et ouvrir une case de ce calendrier en un clic !

Parmi les saints et témoins présentés, aux côtés de Sainte Thérèse de Lisieux, Saint François d’Assise, Joséphine Bakhita, découvrez la figure de Saint Pedro Calungsod, Catéchiste accompagnant des missionnaires jésuites, martyr.

« Pedro Calungsod est né vers l’année 1654, dans l’archipel des Visayas aux Philippines. Son amour pour le Christ l’a poussé à se former comme catéchiste auprès des jésuites missionnaires qui y vivaient. Lire la suite »

Les saints et le mois missionnaire

Dans l’homélie qu’il a prononcé au début du mois d’octobre, mois missionnaire extraordinaire, le Pape François nous a présenté trois figures de sainteté. Deux de ces témoins sur trois sont français et leur action rayonne dans le monde entier.

« [Nous sommes] accompagnés de trois « serviteurs » qui ont porté beaucoup de fruit.

Sainte Thérèse de Jésus nous montre le chemin, elle qui a fait de la prière le carburant de l’action missionnaire dans le monde. C’est aussi le mois du Rosaire : comment prions-nous pour la diffusion de l’Évangile, pour nous convertir de l’omission à la mission ?

Il y a ensuite saint François-Xavier, un des grands missionnaires de l’Église. Lui aussi nous secoue : sortons de nos coquilles ! Sommes-nous capables de nous départir de notre confort pour l’Évangile ?

Et il y a la vénérable Pauline Jaricot, une ouvrière qui a soutenu les missions par son travail quotidien : par les offrandes qu’elle prélevait de son salaire, elle a été à l’origine des Œuvres Pontificales Missionnaires. »

Approfondir votre lecture

  • Les belle personnes : une BD qui fait du bien

    « Faire des portraits d’anonymes ». Cette idée, impulsée par le festival Lyon BD 2018, a interpellé Chloé Cruchaudet. Comment recueillir des éloges de « belles personnes » et inciter les gens à ne pas se fier aux apparences ? Ces “belles personnes” agissent-elles au nom de leur foi ?… L’histoire ne le dit pas. Mais on pourrait y voir une illustration de ces “saints de la porte d’à côté” si chers au pape François, ou de ceux que Karl Rahner appelait les “chrétiens anonymes”.

  • Neuvaine de préparation à la Pentecôte, 9 jours de prière à l’Esprit Saint

    Les neuf jours entre l’Ascension et la Pentecôte sont l’occasion de prier l’Esprit Saint, de lui demander qu’il vienne à nouveau prendre place dans nos vies, de manière plus intense, à la lumière de la période que nous venons de vivre. L’équipe du SNCC vous propose une neuvaine pour nous préparer à la Pentecôte, du vendredi 14, lendemain de l’Ascension, au samedi 22 mai 2021, veille de la Pentecôte. Chaque jour une petite catéchèse est proposée pour approfondir le lien à la troisième Personne de la Trinité, ainsi qu’une petite vidéo sous la forme d’un témoignage, un chant et une prière de la Tradition.

  • Le château intérieur : éveiller la spiritualité des enfants avec Thérèse d’Avila

    « Le château intérieur », un récit signé Judith Bouilloc et illustré par Eric Puybaret, propose aux jeunes lecteurs un voyage intérieur comme une introduction à la vie spirituelle, une invitation à découvrir la demeure de Dieu dans leur cœur. Ce petit livre de spiritualité écrit pour les enfants à partir de 10 ans mais lumineux à tout âge de la vie, nous entraîne dans les pas de sainte Thérèse d’Avila, pour découvrir la force de la prière et le château de notre âme.