« Seigneur, merci … » : la prière d’un catéchumène

prière

La prière, L’Oasis n°9 : Tous saints !

Une prière écrite par Paul, catéchumène du diocèse de Saint-Denis en France et publiée dans le neuvième numéro de l’Oasis.

Seigneur,

Merci pour tous tes bienfaits. Merci de m’avoir amené sur la voie de Jésus, je te supplie de continuer à me guider sur ce chemin de sainteté.

Je t’implore humblement de me venir en aide tous les jours pour que j’adopte un comportement exemplaire et je t’implore de me pardonner mes péchés.

Je prie pour recevoir le baptême et faire partie de cette merveilleuse et grande famille qu’est l’Église. Je prie pour recevoir la vie éternelle à travers Jésus.

Je prie pour la Sainte Église catholique et tous ses membres, pour la gloire de Dieu et le salut éternel.

Amen

 

Paul, catéchumène du diocèse de Saint-Denis en France

Feuilletez L’Oasis en ligne !

Cliquez sur le cadre en haut à droite de l’image pour ouvrir la revue en plein écran.

Approfondir votre lecture

  • Basilique Saint-Pierre de Rome, Vatican.

    Le combat spirituel dans la Tradition de l’Église : un éclairage actuel avec le pape François

    A ce stade de la session sur le combat spirituel, il est venu pour nous le temps d’aller interroger le Magistère récent. Nous le ferons en regardant ce que le pape François nous dit sur deux « maladies » de ce temps : le gnosticisme et le pélagianisme. A partir de là, nous nous laisserons interpeller sur l’articulation combat, sainteté et salut. Enfin, nous revisiterons nos pratiques catéchétiques à l’école de la joie, catégorie si chère au pape François.

  • Illumination de l'église lors d'une veillée de prière.

    Les moyens du combat spirituel : quelles sont nos armes ?

    Intervenu dans le cadre de la session « Le combat spirituel en catéchèse et catéchuménat », le Père Emmanuel Faure, exorciste et prédicateur du diocèse de Belley-Ars, donne des clés et moyens pour livrer un combat spirituel : « Il est impossible de devenir chrétien en dehors des combats. » « Il n’est pas possible d’acquérir la sagesse sans combat. »

  • Gnosticisme et pélagianisme : « Même aujourd’hui les cœurs de nombreux chrétiens, peut-être sans qu’ils s’en rendent compte, se laissent séduire par ces deux propositions trompeuses. » (Gaudete et exsultate, chapitre II)

    « Gnostique ou pélagien ? » : identifier et combattre deux ennemis de la sainteté

    Dans les deux premières interventions de la session de formation Le combat spirituel en catéchèse et catéchuménat nous avons situé le combat comme une donnée inhérente à la condition humaine. Ce qui nous fait comprendre qu’il n’y a pas d’humanité sans combat. En contemplant la figure de Jésus, Dieu fait homme, nous avons vu à quel point lui-même a affronté le diable et mené le combat jusqu’à la croix. En tant que baptisés, à la suite du Christ comme disciples-missionnaires, les combats ne manquent pas. Il appartient à chacun de repenser ce qu’il mène comme combat propre. L’objet de cet atelier est à présent de situer le combat dans son lien avec la sainteté.