Vive la liberté ! – Initiales n°234

L’édito de Joëlle Eluard

Dans notre monde, la liberté semble être primordiale ; elle est mise au premier rang de nos désirs. Nous voulons être libres : de penser, de parler, de choisir… Nous voulons tout décider, et pourtant, il n’y a jamais eu autant d’interdits. La société dans laquelle nous vivons voudrait nous protéger, nous garder en bonne santé, réguler nos manières de vivre, de faire… Et sous couvert de ne pas être responsable de ce qui pourrait arriver à chaque citoyen, préfère poser des interdits. C’est aussi quelquefois notre attitude avec les jeunes, interdire pour protéger, poser des limites pour éviter les dangers, alors qu’ils n’aspirent qu’à une chose : être libres. Mais que met-on derrière ce mot ?
« Ma vie, nul ne la prend, c’est moi qui la donne » (Jn 10, 18). Oui, c’est sur ce verset d’évangile que je me suis arrêtée, et pourtant, il n’y a pas le mot « liberté » dedans ! J’aurai pu en choisir tant d’autres, ou me tourner vers d’autres registres, des expressions de la vie courante aux maximes, des extraits de chansons aux poèmes et même citer Paul Éluard (quand même !) : «… Je suis né pour te connaître, pour te nommer : liberté ». Mais j’ai fait ce choix, en toute liberté.
Car quand on parle de liberté, il ne s’agit pas de faire ce que l’on veut, mais bien de vouloir ce que l’on fait et… d’en être responsable. La liberté nous engage à poser des choix et à assumer les actes qui en découlent.
C’est à cela que nous sommes invités. Vivre libre, c’est choisir, c’est s’engager et en accepter les conséquences. Vivre libre, c’est choisir, et donc renoncer, et quelque part mourir à un possible, à des possibles. Vivre libre, c’est affronter nos impasses, nos échecs, nos mauvais choix, toutes ces petites morts, celles de notre quotidien pour toujours choisir la vie. Il s’agit bien là d’une expérience pascale, d’une expérience de baptisés invités à chaque instant à choisir le Christ.
La liberté est chemin, elle se construit jour après jour, pas après pas. Elle nous rappelle que nous sommes des êtres en devenir, emplis de tous les possibles, riches de tout ce que Dieu a semé en nous.
Appelés à être libres est notre vocation. Le pape François nous le rappelle : « la religion chrétienne est la religion de la liberté et de la joie, et sans la joie, nous ne pouvons être libres » (homélie du 31 mai 2013).

 

Joëlle Eluard, rédactrice en chef d’Initiales

Un homme avait deux fils. Le plus jeune dit à son père : « Père, donne-moi la part de fortune qui me revient. » Et le père leur partagea ses biens.

– Luc 15, 11-12

Bonus de ce numéro

Un peu de lecture

Fiche Chemin – Première annonce

Méthodologie

Selon saint Paul, « nous sommes tous appelés à la liberté » (Ga 5) et c’est bien l’enjeu de toute vie humaine. Être libre, ce n’est pas juste avoir l’envie de faire ce que l’on veut ; c’est aussi répondre à un appel, de l’ordre d’une vocation. Vocation à aimer comme le Christ nous a aimés jusqu’à donner sa vie pour nous libérer. Et si Dieu nous veut libres, c’est bien pour que nous puissions advenir pleinement en tant qu’hommes et femmes au bonheur promis.Il nous a créés capables de le choisir, de choisir ce que nous voulons vraiment et ainsi de porter la responsabilité de nos actes. « Choisis donc la vie » (Dt 30, 19)

Étape 1 : Être libre et sans contrainte

La vie peut paraître n’être qu’une succession de lois qui empêchent la liberté de s’exercer. Pourtant, quand les règles sont de bonnes règles de vie, elles ne contraignent pas la liberté, au contraire : elles permettent de grandir, de s’épanouir, de mieux vivre avec les autres.

Objectif

Permettre aux jeunes de prendre conscience que la liberté, c’est choisir d’accepter certaines règles afin de pouvoir vivre ensemble. Découvrir que jésus nous laisse une seule règle, la règle de l’amour.

Avec les Paroles d’ados

Télécharger le pdf des pages 6-7

OU

Avec un jeu de rôles

Télécharger les 3 cartes situations

OU

Avec un jeu d’images

Télécharger les images et les smileys pour la PCS

OU

Avec un jeu Unanimo autour du thème Liberté

OU

Avec une chanson

Télécharger les paroles de chansons proposées :nous proposons « Liberta » de Pep’s ; « Fais pas ci fais pas ça » de Jacques Dutronc, « La liberté » de Tal ; « Là-bas » ou « Né en 17 à Leidenstadt » de Jean-Jacques Goldman. Mais la liste n’est pas exhaustive !

ET

Avec un court extrait d’Évangile (Jn 13, 34)

Télécharger les représentations des différentes scènes de Jésus et l’adaptation pour la PCS.

Étape 2 : Dieu nous invite à choisir

Dieu nous rejoint dans notre histoire, il nous invite et attend de nous une réponse libre. Quelle que soit cette réponse, quels que soient les choix que nous faisons pour dire oui ou non à son invitation, il travaille sans relâche à venir à notre rencontre et à être présent lors de nos chutes comme lors de nos joies.

Objectif

Permettre aux jeunes de découvrir à travers des personnages bibliques l’invitation de Dieu à poser des choix et à être à nos cotés, quelles que soient nos erreurs.

Avec un jeu des 7 familles sur les personnages bibliques

Télécharger les cartes de jeu
La grille réponse , en imprimer une par binôme

OU

Avec une vidéo sur le fils prodigue

prodigal-son-1

PCS : Pour des jeunes dont l’attention est compliquée, regarder cette vidéo

OU

Avec une lecture d’image sur le fils prodigue

Imprimer ou projeter « Le retour du fils prodigue 1 » , , une œuvre d’Ain Vares

ET

Avec un cheminement de réconciliation

Télécharger le récit, la prière de saint François d’Assise et le chant « De tout ton cœur, tu aimeras » (EDIT43-79)

ini 234-e2 Jeu 7 familles Image Web

Jeu sur les personnages bibliques : « Faire des choix »

Un jeu des 7 familles pour découvrir les choix des différents témoins (Abraham, Pierre, Moïse, Marie, le jeune homme riche...), choix auxquels ils ont été invités par Dieu. Comprendre leurs réponses, leurs doutes, les conséquences de leurs choix.

Étape 3 : Choisis la vie !

Faire des choix dans la vie, ce n’est pas si simple. La liberté se construit chaque jour pas après pas. Nous ne sommes pas seuls pour cela, et nos choix nous engagent vis-à-vis d’autrui. Choisir la vie, c’est chercher le bonheur promis par Dieu et le reconnaître aux fruits qu’il produit.

Objectif

Permettre aux jeunes de comprendre que poser des choix qui les engagent vers la vie, c’est œuvrer au bonheur promis par Dieu.

Avec un jeu sur le chemin de la vie

Télécharger le plateau de jeu, à photocopier au format A3
Télécharger les cartes

OU

Avec le quiz des choix

imprimer un quiz par jeune

OU

Avec un débat

Imprimer les « flashs »

OU

Avec une vidéo « Arielle »

ET

Avec le texte de Galates 5,22

Télécharger le tableau des phrases de Paul et les pistes

OU

Avec la découverte de la bienheureuse Sœur Anne-Marie Javouhey

Sœur Anne-Marie Javouhey : télécharger le résumé de sa vie et les mots mêlés
Vidéo à regarder sur Sœur Anne-Marie Javouhey à Mana, « Sœur Anne-Marie Javouhey un idéal d’humanité » sur le site www.lejourduseigneur.com
Des sites à consulter ou faire consulter par les jeunes : www.mavocation.org/vocation et http://stjosephcluny-france.cef.fr

INI-234-Etape-3-Jeu-Chemin-Vie-Plateau

Jeu pour réfléchir sur sa vie, faire des choix : Sur le chemin de la vie

Jeu extrait de la revue Initiales 234 "Vive la liberté" - Faire découvrir que notre vie n’est qu’une succession de choix et de décisions et que chacun de ces choix et chacune de ces décisions donnent un sens à notre vie. Certains auront beaucoup de choix à poser, d’autres moins : nous sommes tous différents.

Un numéro par trimestre

initiales Une

Un numéro, un thème

620x349 vignette Initiales

Accompagner les adolescents

catéchuménat adolescents

lutter-contre-la-pedophilie

Les adolescents, un enjeu pastoral

Document-Episcopat-300x300

Christus Vivit : lettre du pape aux jeunes

Christus Vivit

Jeunes & Vocations

jeunes-et-vocations-site
Enseignement catholique
logo-aep

Approfondir votre lecture

  • Cathédrale Notre-Dame de Paris. Baptême d'adultes.

    Les sacrements, des actes libérateurs du Christ !

    Un peu de théologie, L’Oasis n°11 : Libérés du péché. Tous les sacrements donnent de vivre en Christ des passages de la mort à la vie.

  • Vigile pascale 2

    Exorcisme et catéchuménat

    Qui ose prononcer le mot « exorcisme » ? Depuis le fameux film « L’exorciste » de William Friedkin sorti en 1973 et ceux qui ont suivi, ce simple mot engendre un flot d’images, de commentaires, de cris … et notre imaginaire tout comme celui des jeunes se met en route.

  • carillon art pour dire dieu

    L’art pour dire Dieu : Toccata et Fugue en ré mineur de Bach

    L’art pour dire Dieu, L’Oasis n°2 : Pas facile de choisir. Toccata et fugue en ré mineur de Jean-Sébastien Bach : Cette pièce pour orgue a été écrite dans la jeunesse du compositeur au début du XVIIIe siècle. C’est une des œuvres les plus connues de Bach.