« Fais grandir en nous le désir … » : la prière de communion spirituelle d’un évêque

« Seigneur Jésus, avant de passer de ce monde à ton Père, avant d’aller jusqu'au bout de l’amour, … »

« Seigneur Jésus,avant de passer de ce monde à ton Père, avant d’aller jusqu’au bout de l’amour, … »

En ce temps de crise sanitaire qui prive un grand nombre de catholiques de la communion sacramentelle, Mgr Matthieu Rougé, évêque de Nanterre, a écrit et adressé à tous les fidèles de son diocèse une belle prière de communion spirituelle, ou communion de désir.

Prière de communion spirituelle

Seigneur Jésus,
avant de passer de ce monde à ton Père, avant d’aller jusqu’au bout de l’amour,
Tu nous as invités à faire mémoire de Ta mort et de Ta résurrection par le mystère du pain et du vin consacrés.

Fais grandir en nous
le désir de participer à Ton eucharistie avec nos frères et sœurs rassemblés dans une profonde disponibilité intérieure.

En ce jour où nous ne pouvons pas recevoir Ton corps, permets que nous soyons en profonde communion avec Toi et avec Ton Eglise dans la force de l’Esprit.

Permets que nous soyons unis à Ton offrande, portant dans la prière ceux qui souffrent et qui meurent. Permets que nous nous laissions transformer
par Ta parole et Ta présence
pour vivre en vrais témoins de la foi,
de l’espérance et de la charité.

Par Toi, avec Toi et en Toi,
dans l’unité du Saint-Esprit,
nous rendons grâce au Père de tous les dons qu’Il nous a faits,
dans l’espérance de la vie éternelle.

Amen !

Prière de communion spirituelle écrite par Mgr Matthieu Rougé, évêque de Nanterre

Qu’est-ce que la communion spirituelle ? Comment la vivre ?

Il y a quelques semaines, Mgr Rougé proposait un éclairage spirituel et une redécouverte de la communion spirituelle diffusé sur KTO TV et Radio Notre Dame.

Ecouter sur Radio Notre Dame

Visionner sur KTO TV

Mgr Rougé : « Qu'est-ce que la communion spirituelle ? »

La communion spirituelle est une manière d'accueillir la grâce de l'Eucharistie alors qu'on est empêché de prendre part physiquement à la messe. L'évêque de Nanterre nous montre comment, loin d'être une relativisation du Sacrement, ce mode de communion a nourri les plus grands saints. Il nous donne des clés pour la vivre en ces temps de confinement.

Approfondir votre lecture

  • 17 Novembre 2013 : Messe dominicale, présidée par P. Jacques BADJI, dans l'égl. Saint Jean Baptiste de Sceaux. Sceaux (92,) France.

    Crise sanitaire, messe, sacrements : accompagner le retour des célébrations liturgiques

    Afin de permettre aux diocèses d’organiser la reprise des célébrations liturgiques ouvertes au public tout en tenant compte du contexte de crise sanitaire, la Conférence des évêques de France (CEF) publie une note relative à l’ensemble des célébrations liturgiques sur le site Liturgie & Sacrements. Les dispositions préconisées dans cette note ont été réfléchies à partir des informations disponibles au mois de 2020.

  • Accueillir le Seigneur dans sa maison, au milieu de sa famille et de son quotidien, quelle joie !

    En famille, vivre une liturgie domestique le dimanche de la Pentecôte

    Dimanche 31 mai, nous fêterons la Pentecôte. La reprise des messes sera effective, mais tous les fidèles ne seront pas forcément en mesure de s’y rendre. Jusqu’à ce que nous puissions tous nous retrouver en assemblée paroissiale, certains d’entre continueront à célébrer des liturgies domestiques, grâce à des propositions comme celle du diocèse de Lyon qui met à disposition des fidèles une proposition pour conduire et vivre ces célébrations en famille, en « Église domestique » (Lumen gentium, n. 11).

  • Une C&C (5)

    Neuvaine de préparation à la Pentecôte, 9 jours de prière à l’Esprit Saint

    Les neuf jours entre l’Ascension et la Pentecôte sont l’occasion de prier l’Esprit Saint, de lui demander qu’il vienne à nouveau prendre place dans nos vies, de manière plus intense, à la lumière de la période que nous venons de vivre. L’équipe du SNCC vous propose une neuvaine pour nous préparer à la Pentecôte, du vendredi 22, lendemain de l’Ascension, au samedi 30 mai, veille de la Pentecôte.