Relire ce temps : la prière d’action de grâce et d’intercession des évêques de France

8 juin 2020 : Suite à l'épidémie de coronavirus COVID-19, une délégation d'évêques de France prie pour "ceux qui sont morts et ceux qui restent dans le chagrin" et confie la France à Dieu. Moment de silence devant Paris. Basilique du Sacré Cœur de Montmartre à Paris (75), France.

8 juin 2020 : Suite à l’épidémie de coronavirus COVID-19, une délégation d’évêques de France prie pour « ceux qui sont morts et ceux qui restent dans le chagrin » et confie la France à Dieu. Moment de silence devant Paris. Basilique du Sacré Cœur de Montmartre à Paris (75), France.

L’Assemblée plénière de printemps des évêques, décalée au mois de juin en raison du contexte sanitaire, a été marquée par un beau temps de prière lundi soir au Sacré-Cœur de Montmartre avec les évêques.

Ce lundi 8 juin 2020, les membres du Conseil Permanent de la Conférence des évêques de France, en communion avec tous leurs frères évêques, se sont rendus à la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre – qui fête le centenaire de sa consécration –, pour un temps d’adoration eucharistique, d’action de grâce et d’intercession. Ils sont heureux de partager leur prière avec tous pour qu’à l’approche de la fête du Sacré Cœur de Jésus (le 19 juin prochain) et en ces temps de transition et de renouveau, tous les catholiques de France demandent avec persévérance au Seigneur les dons de la confiance, de la paix et dun engagement renouvelé dans la foi et le service de tous.

Sois béni, Seigneur …

Seigneur Jésus,
notre lumière, notre force, notre paix, notre joie,
après ces mois d’épreuve sanitaire,
en communion avec tous nos frères et sœurs dans la foi,
nous nous confions à toi.

Nous te confions ceux qui sont morts et ceux qu’ils laissent dans le chagrin.
Nous venons aussi te rendre grâce et te confier notre pays.

Sois béni
d’avoir été à nos côtés alors que nous traversions l’épreuve de la pandémie,
comme tu nous as protégés en bien d’autres circonstances de notre histoire.

Sois béni
pour la prière que ton Esprit a maintenue vivante
alors que ceux qui croient en toi ne pouvaient se rassembler pour te célébrer.

Sois béni
pour les multiples gestes fraternels à l’égard des plus démunis
et pour le dévouement des soignants
et de tous ceux qui, dans la discrétion, ont permis notre vie quotidienne.

Sois béni
pour l’accompagnement des malades et le soutien aux familles éprouvées.

Sois béni
pour l’engagement de ceux qui doivent veiller
sur toutes les composantes de notre communauté nationale.

Nous t’en prions,
accorde maintenant à tous la grâce du discernement et de la détermination
pour mettre en oeuvre les conversions nécessaires
et faire face aux difficultés économiques, aux défis et aux opportunités de la période à venir.

À chacun des membres de ton Église,
accorde d’être attentif à tous et d’annoncer ton Évangile.

Seigneur Jésus,
remplis-nous de l’amour qui jaillit de ton Cœur transpercé,
libère-nous de toute peur,
fais de nous des témoins de l’espérance dont tu nous rends capables,
jusqu’au jour où tu nous accueilleras dans la Cité céleste. AMEN.

Approfondir votre lecture