Dieu nous bénit : Bénédictions de l’Église à l’usage des laïcs

dieu-nous-benit-benedictions-usage-laics

Éditeur Mame Desclée, mai 2016, 14.90€

Un recueil de bénédictions rituelles à destination des catholiques pour la vie de tous les jours.

Cet ouvrage reproduit des extraits du Livre des bénédictions, livre liturgique officiel de l’Eglise. Il souhaite encourager les laïcs, au nom de leur baptême, à prononcer des bénédictions, qui sont des paroles de Vie, sur les personnes, les lieux, les biens…

C’est une manière de faire mémoire et de rendre grâce à Dieu qui se fait proche de nous dans toute la réalité de notre vie. Le Directoire sur la piété populaire et la liturgie de 2001, a montré que la piété populaire célèbre cette certitude que Dieu est présent à tout moment de notre vie.

Ce livre des Bénédictions à l’usage des laïcs nous propose des gestes et des paroles qui nous ancrent dans la Tradition de l’Eglise et la Parole de Dieu. Il reprend les formules des bénédictions les plus courantes, qui donneront les mots et les gestes aux laïcs qui, en prenant de l’assurance, pourront s’adapter aux circonstances de personnes et de lieu… N’hésitons plus à profiter des nombreuses occasions de célébrer Dieu qui nous bénit !

Approfondir votre lecture

  • Messe enregistrée le 10 mai, dans la Paroisse Saint Jacques en Bergeracois. Les photos des enfants qui ont participé à la préparation de la messe ont été affichées devant l'autel.

    A la maison, les enfants du caté se préparent pour la messe

    Pendant le confinement, la paroisse Saint Jacques en Bergeracois située dans la ville de Périgueux a proposé d’associer les enfants du catéchisme à la préparation de la messe. L’initiative proposée aux enfants visait à les associer à la célébration eucharistique à laquelle ils n’ont pas pu participer physiquement. I

  • Ini 258_Couverture

    En chemin sur terre… – Initiales n°258

    Les pèlerinages, beau thème pour un numéro publié avant l’été ! Préparés pendant des mois, ils nourrissent la vie spirituelle et communautaire des groupes longtemps après leur retour. Et voilà que la pandémie en reporte la plupart ! Certains ont imaginé en ces temps confinés des pèlerinages virtuels, … pourquoi pas, pour en donner le goût. Mais le pèlerinage dans son essence même engage la personne entière, comme notre corps nous le rappelle à chaque coup de soleil ou à chaque ampoule.

  • Ini 258-e1 Le bon Pélerin

    « Le bon pèlerin », faire l’expérience de la marche et de la rencontre par le jeu

    Le bon pèlerin : faire l’expérience d’une marche avec ce que cela apporte de difficultés et de joies, d’expérience de la rencontre de l’autre et du Tout Autre. Par ce jeu les jeunes découvriront que d’autres avant eux ont fait cette expérience et ont marqué certains lieux. Ils pourront relire une expérience de marche et découvrir des lieux de pèlerinage.