Année 2013 : 4939 jeunes et adultes baptisés à Pâques

Affiche catechumenat 2011Cette année encore, près de 5000 jeunes et adultes (4939) recevront en France le baptême à Pâques. Portrait de ces personnes faisant leurs premiers pas dans la vie chrétienne.

Lire l’enquête sur le catéchuménat en 2013 (Dossier de presse en version PDF)

En cette année 2013, suite au carême, marqué par l’annonce de la renonciation du Pape Benoît XVI et l’élection du Pape François, 3 220 adultes recevront les sacrements de l’initiation (Baptême, Confirmation, Eucharistie) en France métropolitaine et 256 dans les départements et collectivités d’Outre-Mer.

1 463 adolescents baptisés le jour de Pâques

A ces adultes, se joindront 1 463 adolescents (589 garçons et 874 filles) qui ont été appelés par l’Eglise et qui seront aussi baptisés le jour de Pâques. Certains d’entre eux seront confirmés et communieront pour la première fois de leur existence. Et lors de la fête de Pentecôte, quelques semaines plus tard, 2 958 adultes, baptisés quand ils étaient enfant, seront confirmés.

Par ailleurs, à l’ensemble de tous ces catéchumènes, il y a lieu d’ajouter les jeunes qui demandent le sacrement de confirmation et celui de l’Eucharistie. En 2011, dernière évaluation chiffrée, ils étaient 36 824.

Dans la dynamique de l’Année de la Foi, inaugurée par Benoît XVI et à la suite de l’appel du Pape François « à marcher en présence du Seigneur, animer l’Eglise et confesser Jésus-Christ », la démarche de ces nouveaux chrétiens stimule l’Église en France.

Qui sont les catéchumènes baptisés cette année ?

Comme l’an passé, les 3 220 adultes appelés au baptême se répartissent, en France métropolitaine dans une proportion Homme/Femme proche des 1/3-2/3 (1059 hommes/2161 femmes).

Une tranche d’âge en expansion, les 18-20 ans : si les 25-30 ans représentent un pourcentage important des appelés (21%), la tranche d’âge inférieure ne cesse de progresser. En effet, les 18-20 ans augmentent de 45% par rapport à l’an passé et de 96% au regard des catéchumènes appelés en 2011. Quant aux catéchumènes ayant 30 ans et plus, la répartition hommes/femmes obéit de nouveau à la répartition un-tiers /deux-tiers à la différence de l’an dernier où ce pourcentage avoisinait les 50 %.

Quelle est leur tradition religieuse?

Selon les réponses fournies, et comparé aux deux dernières années, le paysage religieux d’origine ne s’est guère modifié de 2012 à 2013 : la baisse de celles et ceux qui venaient d’un contexte familial historiquement chrétien et essentiellement catholique est minime. Mais par rapport à l’ensemble, ils représentent 45,4%. En revanche, le pourcentage de celles et ceux qui viennent de milieu sans tradition religieuse particulière est important : 42% soit 1349 personnes.

A quelle catégories sociaux professionnelles appartiennent-ils?

Les appelés appartiennent à des catégories socioprofessionnelles variées.
Comme l’an dernier, les ouvriers et personnels de service, employés dans le privé ou la fonction publique sont largement représentés.
Ce constat laisse à penser que l’Evangile, le partage communautaire, l’accompagnement offerts au cours des années de préparation rejoignent les aspirations de ces femmes et de ces hommes.

D’où viennent-ils?

L’an dernier était constatée une forte augmentation du milieu rural et, conséquemment, une baisse des catéchumènes habitant les grandes villes et banlieues. La nécessité de confronter les données avec les déplacements de populations liés au coût de l’habitat avait été requise sans que pour autant une telle étude puisse être menée. Cette année, la répartition ville-banlieue/zone rurale est comparable à celle de 2012 et révèle une vitalité des paroisses.

Le dossier Catéchisme de l'Eglise catholique

CEC cartouche du Roi David

Catéchèse et catéchisme

cabochon-expression-de-la-foi-de-l-eglise

Pour vous aider

620x349 vignettes boite à outils rentrée catéchèse

Pour vous aider

620x349 vignettes

Approfondir votre lecture