Sanctuaires & piété populaire : l’enquête « Église en périphérie »

« Église en périphérie », le rapport 2019.

« Église en périphérie », le rapport 2019.

Le quatrième rapport « Église en périphérie » publié par la Conférence des évêques de France en 2019 présente une enquête consacrée à la piété populaire et aux sanctuaires, lieux essentiels pour la Première annonce, ainsi qu’un ensemble de reportages menés dans plusieurs diocèses de France. Il propose un zoom sur une crèche vivante des communautés dans le diocèse de Pontoise.

Les résultats d’une enquête menée auprès des sanctuaires

Les résultats de l’enquête ont été traduits sous la forme d’infographies qui présentent des données clés sur la typologie des sanctuaires en France, leur fréquentation, le profil des visiteurs et pèlerins, les propositions variées, le fonctionnement de ces lieux de rassemblement et de prière. Quelques paragraphes d’explication sont proposées en parallèles de ces images riches en informations. La présentation des résultats de l’enquête est introduite en ces termes :

« Le 11 février 2017, le pape François promulguait le Motu proprio Sanctuarium in Ecclesia, qui transférait les compétences pour les sanctuaires au Conseil pontifical pour la promotion de la Nouvelle évangélisation.

Cette décision montre la reconnaissance de la place des sanctuaires dans le contexte d’une première annonce de la foi. Voilà qui peut s’expliquer par le fait que nombre de personnes en marge de l’Église se rendent dans un sanctuaire, mus par une quête de spiritualité. Les sanctuaires jouent donc un rôle d’interlocuteurs privilégiés des « périphéries ». À la demande de la Commission Église et périphérie, qui préparait une journée d’information sur le thème « Sanctuaires et périphérie », nous avons réalisé cette enquête auprès des adhérents de l’Association des recteurs de sanctuaires (ARS). Ceux-ci, prêtres, religieuses ou laïcs, réunis pour leur congrès annuel en janvier 2019, représentaient une cinquantaine de sanctuaires de France et quelques-uns d’autres pays ; ils ont répondu spontanément à ce questionnaire non exhaustif, mais qui dessine sous une forme synthétique la figure d’un sanctuaire au XXe siècle. »

Des communautés à l’unisson pour organiser une crèche vivante dans le diocèse de Pontoise

Dans ce rapport, un reportage sur la présence de l’Église « aux périphéries » a particulièrement retenu notre attention. Il est consacré à la crèche vivante organisée à l’initiative du groupement paroissial de l’Hautil dans le diocèse de Pontoise, qui réunit dans l’harmonie et la paix plusieurs communautés installées aux alentours. Fruit d’une grande piété populaire et de la bonne volonté de tous, la crèche vivante annuelle est devenue un véritable temps fort de l’Avent, désormais incontournable pour les paroissiens et les habitants des communes de Vauréal, Jouy-Le Moutier et Neuville.

« La tradition est désormais bien installée dans le diocèse de Pontoise. Pour sa douzième édition, du 14 au 16 décembre 2018, la crèche vivante de l’Hautil a mobilisé près de 150 bénévoles et partagé aux passants son message de fraternité, de paix, de joie, et d’espérance. »

Les lectures du jour

Évangile : « Dieu ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu » (Mt 18, 12-14)

Acclamation : Alléluia, Alléluia. Il est proche, le jour du Seigneur ; le voici qui vient nous sauver. Alléluia. Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quel est votre avis ? Si un homme possède cent brebis et que l’une d’entre elles s’égare, ne va-t-il pas laisser les 99 autres dans la montagne pour partir à la recherche de la brebis égarée ? Et, s’il arrive…

Le Missel romain, nouvelle traduction

La collection « Célébrer »

Regards d'évêques

sur la prière du Notre Père

La prière du Notre Père

Approfondir votre lecture

  • Prière à saint Joseph : Salut, gardien du Rédempteur

    Dans sa Lettre apostolique Patris corde, donnée le 8 décembre 2020, le pape François nous invite à prier pour la conversion de notre cœur de parent par l’intercession de saint Joseph. Reprenons ces mots, invocation finale de ce beau texte “Avec un cœur de père”, hommage à la figure paternelle de Joseph.

  • 3ème semaine du temps de l’Avent : A partir de la Bénédiction Solennelle du temps de l’Avent

    Nous pouvons commencer notre temps de méditation en traçant le signe de la croix, puis entrer dans la louange avec le cantique « Soyez dans la joie », en allumant la 3ème bougie de la couronne de l’Avent. Ce dimanche est le dimanche de la joie, dit « Gaudete » : « Réjouissez-vous ! ». Demandons la joie du Seigneur !

  • Nouvel épisode de la série “Plus belle la messe”

    Pour accompagner la sortie de la nouvelle traduction du Missel Romain, le service National de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle  a préparé une mini-série « Plus belle la messe » composée de sept vidéos.
    Cette mini-série est réalisée en collaboration avec la chaine YouTube Catholand.