Arianisme

Doctrine professée par Arius et ses disciples qui considéraient que Jésus Fils de Dieu n’était pas le Père mais qu’il y était subordonné, et qui était fondée sur la négation de la divinité de Jésus. Cette hérésie a été condamnée par le concile de Nicée en 325.
Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • Théodom, série 12 : Jésus, simple héros ?

    ThéoDom : Jésus, simple héros ?

    Tout comprendre sur la foi, le mariage, la Bible, l’Apocalypse, l’Esprit Saint grâce aux web-séries de théologie réalisées par des dominicains ! Qui est Jésus ? C’est la question que se pose Théodom dans sa 12ème série.

  • Croix dressée sur les hauteurs d'une montagne.

    Que fit Jésus face aux stratégies et tentations du « Mauvais », le diable ?

    Cet atelier, proposé dans le cadre de la session Le combat spirituel en catéchèse et catéchuménat, nous invite à nous confronter à deux deux récits particulièrement significatifs de ce combat du Christ. Pour apporter du relief à la découverte du texte, trois versions des deux textes sont proposées. A la suite de cette proposition d’animation, nous pouvons aussi prendre le temps de réfléchir à la présence et à la stratégie du diable en lisant l’intervention « Nommer le combat spirituel ».

  • Une planche de bandes-dessinées de Brunor intitulée : « Les zAventures des frères ZBD ».

    Pour un monde nouveau : que gagneront les fils de Zébédée, l’homme riche, ou Pierre ?

    Parce qu’elle est pour une part l’histoire des hommes, la Bible présente de nombreuses situations de rivalité, de course à l’argent, au pouvoir, aux honneurs. Mais à aucun moment, il n’est fait l’apologie du gain. Au contraire…

  • Sortie en forêt pour un groupe de jeunes.

    Dans l’intimité de la Sainte Trinité : la joie de Jésus dans sa relation à son père dans l’Esprit

    « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez » et que tant de rois et de prophètes auraient voulu voir ! Comme saint Luc le raconte dans ce passage d’Évangile, ce que les disciples voient est bien la joie de Jésus et l’accomplissement de toute l’attente du peuple d’Israël.

  • Détail de La Nativité de Noël Coypel

    La promesse de Dieu, c’est Jésus lui-même !

    La promesse de Dieu, c’est Jésus lui-même ! L’accueillir est un chemin de bonheur.