Souviens-toi… Initiales n°246

couv' Initiales 246

Souviens-toi…Rappelle-toi, tel évènement, telle personne, mémorise tes cours pour tes examens, ce numéro de téléphone, souviens-toi d’où tu viens, qui tu es, quelles sont tes racines…

La mémoire, personne ne peut s’en passer. La perdre est un drame. Le besoin de se rappeler, de se souvenir, est un besoin inhérent à notre identité. Les auteurs de la Bible l’avaient bien compris eux qui nous racontent et nous invitent à transmettre l’histoire d’un peuple qui dit notre identité de croyants. Le Christ interpelle souvent ses apôtres « Vous avez des yeux et vous ne voyez pas, vous avez des oreilles et vous n’entendez pas ! Vous ne vous rappelez pas ? » Marc 8, 17. Aujourd’hui encore, pendant l’eucharistie, nous continuons à faire mémoire de lui selon ses paroles « Faites cela en mémoire de moi » Luc 22, 19

Abonnez-vous à Initiales pour recevoir ce numéro et les suivants

Retrouvez ici un extrait de l’article Oser annoncer Jésus-Christ : l’année liturgique

 

L’édito de Joëlle Eluard

Je pourrais faire tout l’édito en chansons tant il y a de mélodies qui me reviennent en mémoire dès que je pense au titre de ce numéro : « Souviens-toi, c’était un jeudi » ou encore « souvenirs, souvenirs ».

Mais là n’est pas le propos… quoique ! Une chanson ne renvoie jamais uniquement à elle-même mais bien souvent à un évènement, une rencontre, une émotion particulière… à quelque chose qui a compté et qui fait que je ne suis plus ni tout à fait la même , ni tout à fait autre.

Ces souvenirs qui me construisent font partie de ma mémoire et elle m’est précieuse.

Elle me permet de me situer du point de vue familial et relationnel. Elle m’inscrit dans une histoire, qu’elle soit personnelle ou collective et j’en prends conscience quand je la relis.

Mon histoire de croyante est aussi marquée par cette dynamique. « Découvrir le fil rouge de l’amour de Dieu qui relie toute notre existence est une tâche ardue, mais nécessaire. »* nous dit le pape François. Je ne peux me dire chrétienne sans faire mémoire de la Tradition de l’Église ou de l’Écriture et a fortiori de celui qui est la pierre angulaire de ma foi : Jésus le Christ. Tout au long de l’Histoire sainte, Dieu se souvient de son peuple et particulièrement de chacun d’entre nous « Moi, je ne t’oublierai pas, car je t’ai gravée sur les paumes de mes mains » Is 49, 16. Son Fils nous invite à notre tour à faire mémoire : « Faites cela en mémoire de moi » Luc 22, 19.

Faire mémoire nous rend alors capables d’être forts dans les épreuves, de mieux comprendre l’avenir, de pérégriner sur le chemin de notre vie et d’oser aller de l’avant pour annoncer la Bonne Nouvelle.

« Savoir faire mémoire du passé ne signifie pas être nostalgique ou rester attaché à une période déterminée de l’histoire, mais savoir reconnaître ses propres origines, pour retourner toujours à l’essentiel et se lancer avec une fidélité créatrice dans la construction des temps nouveaux. »*

Alors, avec les jeunes que nous accompagnons, sachons nous renouveler et osons un avenir en n’oubliant pas l’essentiel, Dieu nous aime !

*Message du pape François à l’occasion des XXXIIe Journées Mondiales de la Jeunesse 2017

Joëlle Eluard,
Rédactrice en chef d’Initiales

Consulter le sommaire d’Initiales 246

Bonus de ce numéro

Retrouvez les différents éléments à télécharger pour vous aider à animer et vivre avec les jeunes les différentes séquences proposées dans l’itinéraire pas à pas des pages 29 à 39.

Itinéraire pas à pas : Se souvenir pour construire son identité…

« Rappelle-toi tel événement, telle personne », « mémorise tes cours pour tes examens, ce numéro de télèphone », « souviens-toi d’où tu viens, qui tu es, quelles sont tes racines… ». La mémoire, personne ne peut s’en passer. La perdre est un drame. Les auteurs de la Bible l’avaient bien compris, eux qui nous racontent et nous invitent à transmettre l’histoire d’un peuple qui dit notre identité de croyants. Dieu se rappelle l’Alliance avec son peuple, le Christ sur la chemin d’Emmaüs aide ses disciples à se souvenir. Aujourd’hui encore, pendant l’eucharistie, nous continuons à faire mémoire de lui selon ses paroles « Faites cela en mémoire de moi » (Luc 22,19). Il nous a laissé son Esprit, mémoire vivante de l’Eglise. (Cf. CEC 1099)

Etape 1 : Se rappeler pour se construire

Dans la vie de tous les jours, nous sommes souvent invités à nous souvenir, à nous rappeler. Qu’il s’agisse de fêter un anniversaire, d’apprendre un cours, de se souvenir d’une personne, de faire mémoire d’un évènement. Toutes ces choses, petites ou grandes, nous construisent.

Objectif : permettre aux jeunes d’exprimer les différentes manières dont ils font mémoire et repérer comment cela construit leur identité en les inscrivant dans une histoire.

 

AU CHOIX

Avec les Paroles d’ados

Télécharger les pages 6 et 7 du numéro 246

ou

Avec des photos « ça me rappelle… »

ou

Avec « apprendre par cœur pour quoi faire ? »

Télécharger la grille « emploi du temps »

ou

Avec une chanson de Renaud

Télécharger les paroles et la grille d’analyse

ou

Avec la visite d’un cimetière

Télécharger les photos de cimetière

Télécharger la grille de la démarche

ou

Avec le jeu de la vie

Télécharger les cartes « memory » et télécharger la règle du jeu

ou

Avec un débat

Télécharger les récits-témoignages

ET

Avec la litanie des saints

Télécharger le texte de la litanie des saints et l’aide

 

Etape 2 : Les évangiles, mémoire vivante des chrétiens

L’Église a choisi de garder quatre récits différents pour faire mémoire de la vie du Christ. Par cette diversité, elle permet que ces témoignages qui fondent notre foi, nous rejoignent et nous interpellent dans nos propres vies.

Objectif : découvrir la diversité apportée par les quatre évangélistes et pointer dans le récit d’Emmaüs comment Jésus fait appel à la mémoire de ses disciples.

AU CHOIX

Avec des extraits des évangiles mis en parallèle

Télécharger les extraits et tableaux

ou

Avec le jeu des 4 évangélistes

Télécharger les cartes du jeu et télécharger la règle

ET

Avec un jeu serpents et échelle

Télécharger le plateau de jeu et télécharger la règle

OU

Avec un travail sur le texte d’Emmaüs

Télécharger le dialogue-sketch et télécharger les consignes de lecture

Télécharger les consignes de lecture pour la PCS

ou

Avec « un dimanche mémorable »

Lien vers la vidéo

Télécharger les consignes pour la vidéo

 

Etape 3 : Faire mémoire pour construire son identité de croyant

Faire mémoire de notre histoire dans l’Eglise nous permet de nous inscrire dans une histoire de croyants. Nous sommes appelés à nous reconnaïtre fils et fille de Dieu, à la suite de tous ceux qui nous ont précédés.

Objectif : découvrir que nous nous inscrivons à notre tour dans l’histoire de l’Eglise.

AU CHOIX

Avec l’arbre de Jessé, Monastère de Voronet, Bucovine, Roumanie

Télécharger la photo de l’oeuvre d’art

ou

Avec une prière de l’Eglise

le Credo, texte à télécharger

ou

Avec une histoire de notre aumônerie

Télécharger le déroulement du projet

ET

Vivre ensemble une eucharistie

Télécharger les consignes

Télécharger le tableau d’exemples

Télécharger d’autres exemples

Lien vidéo de KTO

Cabochon logo Initiales

Un numéro par trimestre

Initiales243_septembre_2016_Une

Un numéro, un thème

IN250 vignette

logo jeunes
Enseignement catholique
logo aep
lutter-contre-la-pedophilie-logo-site