Le Catéchisme de l’Église catholique, « une christologie solide »

PortafideiCECA l’occasion de l’ouverture de l’Année de la foi et du 20e anniversaire du catéchisme de l’Église catholique, la Commission épiscopale de la Catéchèse et du Catéchuménat (CECC) organise pour tous les responsables diocésains chargés de l’annonce de l’évangile aujourd’hui, une journée nationale autour du Catéchisme de l’Église catholique, le 18 octobre 2012. Plusieurs des intervenants à cette formation témoignent de l’importance de ce texte, pour eux-mêmes, pour l’Église…

 

Trois questions à Marie-Anne Vannier

MA Vannier

Lors de la journée nationale de formation au « Catéchisme de l’Église catholique », Marie-Anne Vannier, professeur de théologie à l’Université de Lorraine, plateforme de Metz, et membre de l’Institut universitaire de France, répondra à cette question « Quel beau visage du Christ dessine le Catéchisme de l’Église catholique ? » Un avant-goût ici de son intervention …

Que représente pour vous personnellement le Catéchisme de l’Église catholique ?

J’aurais aimé y avoir accès, lorsque j’ai commencé mes études de théologie, car il constitue une belle synthèse, un Compendium de la foi pour aujourd’hui. Malheureusement, il n’était pas encore publié à l’époque.

J’en ai donc pris connaissance plus tard, en tant qu’enseignante en théologie et j’en apprécie la solidité, la justesse. En des termes accessibles, il évoque les grands mystères de la foi chrétienne : la Trinité, la création… Comme les catéchèses des Pères de l’Église, il a un caractère vivant, existentiel et donne une intelligence de la foi. Il me fait penser à la Démonstration de la prédication apostolique de saint Irénée. C’est une référence pour tous.

Quel visage du Christ vous apparaît à la lecture du Catéchisme de l’Église catholique ?

Le Catéchisme présente une christologie solide, qui met en évidence le beau visage du Christ, « le plus beau des enfants des hommes » (Ps 45, 3), lui qui de Dieu s’est fait homme pour permettre aux hommes d’être introduits dans la communion trinitaire. Il est devenu l’ami des hommes pour leur donner le salut. C’est cette amitié avec Dieu, qui invite également à la conformation au Christ que le Catéchisme met en évidence. Ce qui ouvre sur le mystère pascal, qui a une place centrale dans l’ouvrage.

Selon vous, que nous dit aussi ce texte, de l’Église ?

Le Christ est la pierre d’angle de l’Église comme l’a montré Lumen gentium, la Constitution dogmatique sur l’Église de Vatican II. L’Église dessine son visage, tel qu’elle le reçoit dans les sacrements et tel qu’il est constitué par les différents membres qui la composent, plus simplement, elle le manifeste aujourd’hui. L’Église a une place fondamentale dans le Catéchisme, en particulier dans la liturgie, dans les sacrements.

Le dossier Catéchisme de l'Eglise catholique

CEC cartouche du Roi David

Catéchèse et catéchisme

cabochon-expression-de-la-foi-de-l-eglise

Pour vous aider

620x349 vignettes boite à outils rentrée catéchèse

Pour vous aider

Boîte à outils catéchuménat

Approfondir votre lecture