Théologie

Étude des questions traitant de Dieu, de la foi, de son rapport au monde, s’appuyant sur les Écritures et la Tradition.
Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • La Bible, traduction liturgique avec notes explicatives, AELF/Salvator, 2020.

    La traduction liturgique de la Bible enrichie de notes explicatives

    Depuis huit ans, la nouvelle traduction officielle liturgique francophone de la Bible a été largement adoptée, aussi bien pour les célébrations liturgiques communautaires, que pour la lecture personnelle ou familiale de la Parole de Dieu, ou encore en catéchèse. Les éditions Salvator et l’AELF proposent aujourd’hui une version intégrale de la Bible enrichie de plus de 25 000 notes explicatives. Une mine d’or pour la pratique et la formation catéchétiques.

  • Ini 259_euro

    Une confiance folle : la parabole des talents

    Les mois passent, les années s’écoulent. Le Christ ne revient pas. Cette attente qui dure met à rude épreuve la foi de la communauté. Juste avant les récits de la Passion, les évangiles évoquent, avec des images d’apocalypses, ces temps qui seront les derniers, ceux du retour du Seigneur.

  • Adam et Eve au paradis terrestre, Wenzel Peter.

    La Création comme expérience de la tendresse de Dieu

    Dans la Bible, c’est souvent au moment de l’épreuve que l’homme retrouve la beauté de la Création.

  • « Marcher, c'est consentir à une transformation intérieure, c'est apprendre l'alliance, à vivre à la façon de Dieu. »

    Nomades … le pèlerinage du peuple de Dieu dans la Bible

    Nous appartenons à un peuple de nomades. C’est ce que nous pourrions dire le soir, autour du feu, rejoignant la très ancienne profession de foi que le peuple d’Israël était invité à prononcer au temps de la récolte, une fois en Terre promise : « Mon père était un araméen errant… » (Dt 26, 5-10). Le peuple redisait alors sa longue histoire nomade, accompagnée par le Seigneur.

  • Retable du Monastère Santa Maria la Real de Najera, Panneau central du triptyque.

    Tenir la barre : Gouverner, un cap à la manière de Dieu

    N’avez-vous jamais tenu la barre d’un voilier ? Pour se diriger, les navires de l’Antiquité avaient souvent deux rames, dont le plat plongeait en arrière du bateau. Du plat-de-la-rame (en grec : pèdalios), on a finalement tiré le mot français « pilote ». Pour « diriger un navire », on utilisait un autre mot grec, cybernaô, devenu en français « gouverner ».