Subsidiarité

Toute activité sociale est, par sa nature, subsidiaire ; elle doit servir de soutien aux membres du corps social et ne jamais les détruire, ou se substituer à eux.
Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • Dans notre recherche de la vérité, déjouer le serpent !

    La pandémie mondiale que nous subissons bouscule nos repères et nous plonge dans une incertitude permanente. Chacun cherche, par des moyens de communication devenus virtuels, une parole ou une information sur laquelle s’appuyer.

  • Quand la justice fait naître à la vie : le jugement de Salomon

    Deux femmes demandent justice au roi Salomon. Elles partagent tout : même métier de prostituées, enceintes en même temps, elles ont enfanté à trois jours d’intervalle, seules dans la même et unique maison. Pas de témoin donc, ni de pères ni d’enfants non plus dans son récit. Une histoire de femmes qui sont comme indifférenciées.

  • « Amis dans le Seigneur » … que nous dit saint Jean ?

    Combien d’amis avez-vous sur Facebook ? de Followers sur Twitter, d’abonnés sur Instagram ? et les jeunes sur Snapchat ou Tik tok ? Et si, au-delà de la toile, la Parole de Dieu nous aidait à tisser aujourd’hui des amitiés durables et sûres ?

  • Une confiance folle : la parabole des talents

    Les mois passent, les années s’écoulent. Le Christ ne revient pas. Cette attente qui dure met à rude épreuve la foi de la communauté. Juste avant les récits de la Passion, les évangiles évoquent, avec des images d’apocalypses, ces temps qui seront les derniers, ceux du retour du Seigneur.

  • Quand l’Église est-elle née ?

    Les avis divergent sur la naissance de l’Église : du vivant de Jésus ? Après sa résurrection ? À la Pentecôte ? Quand les apôtres sont partis en mission ? Le théologien Conzelmann repérait trois périodes de l’histoire du salut : avant Jésus, pendant sa vie, puis le temps de l’Église. Mais alors, Jésus n’aurait-il pas « fondé » l’Église ? De fait, l’Église ne serait-elle pas en perpétuelle naissance ?