Printemps, été, automne, hiver : accueillir la nouvelle saison avec une prière de bénédiction

Maurice Denis, Le printemps sacré à Guidel, vers 1905.Huile sur toile. Hermitage Museum, St. Petersburg.

Le site Liturgie & Sacrements propose un temps prière et de bénédiction pour accueillir chacune des 4 saisons : printemps, été, automne, hiver. Une belle occasion pour chaque famille, chaque foyer, de bénir et rendre grâce à Dieu pour la Création, au moment d’un changement de saison.

En famille, bénir le printemps, l’été, l’automne et l’hiver

Les bénédictions que nous prononçons sont la manifestation de la bénédiction initiale de Dieu sur l’humanité : Il nous a bénis et comblés des bénédictions de l’Esprit, au ciel, dans le Christ (Ep 1,3), c’est pourquoi en retour, nous le bénissons : Béni soit Dieu ! Il s’agit donc, à travers ces bénédictions des saisons, de rendre grâce à Dieu pour le don qu’il nous fait du cycle des saisons tout en s’ouvrant au chemin spirituel qui en découle.

Ces bénédictions pourront être mises en place en famille, dans les groupes de catéchèse, ou en paroisse pour permettre aux enfants comme aux plus âgés de renouer un lien avec la Création.

Pour chacune des saisons, en fonction du lieu où l’on habite, on pourra partir dans la campagne, ou se réunir dans son jardin, ou ramener dans son appartement quelques éléments de la nature en lien avec la saison et les déposer dans le lieu réservé à la prière.

4 propositions pour guider ce temps de prière sont téléchargeables sur le site Liturgie & Sacrements :

Les lectures du jour

Évangile : « C’est ainsi que mon Père du ciel vous traitera, si chacun de vous ne pardonne pas à son frère » (Mt 18, 21-35)

Acclamation : (cf. Jl 2, 12b-13c) Gloire à toi, Seigneur, honneur, puissance et majesté ! Maintenant, dit le Seigneur, revenez à moi de tout votre cœur, car je suis tendre et miséricordieux.Gloire à toi, Seigneur, honneur, puissance et majesté ! Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu En ce temps-là, Pierre s’approcha de Jésus pour lui demander : « Seigneur, lorsque mon frère commettra des fautes contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner ? Jusqu’à sept fois…

Le Missel romain, nouvelle traduction

La collection « Célébrer »

Regards d'évêques

sur la prière du Notre Père

La prière du Notre Père

Approfondir votre lecture