Dieu m’aime comme je suis

temoignage ecclesiaUne mère témoigne

Le cheminement de ma fille m’a aidée à retrouver le chemin de la foi. Au début, il s’agissait juste de l’inscrire à la catéchèse afin qu’elle puisse communier quand elle irait à la messe. Comme j’étais moi-même en recherche depuis quelques années, au fur et à mesure des journées de préparation, il s’est passé quelque chose en moi.

J’avais décliné la proposition de la responsable paroissiale d’être catéchiste car je ne me sentais pas psychiquement assez forte pour animer un groupe avec tout ce que cela implique. Mais je m’étonnais moi-même en proposant mes services alors qu’avant je fuyais ce genre de responsabilités. A la fin des journées, j’étais épuisée mais heureuse de partager ces temps forts avec ma fille, ses camarades et les catéchistes.

Dieu m’aime comme je suis !

Ainsi, lors de la préparation au sacrement du premier pardon des enfants, j’entendis des mots qui allaient me marquer fortement : «Dieu vous aime !» Quoi ? Moi ! La jeune femme si imparfaite, si perdue, dont l’âme à vif supporte si mal les duretés du monde et de ses habitants !

Oui, il m’aime ! Par le sacrement de la réconciliation, il me pardonne mes péchés et continue à m’aimer ! Un amour sans condition ! Je mérite son amour quelles que soient mes faiblesses et mes erreurs !

Approfondir votre lecture