En catéchèse et catéchuménat, notre rôle dans la lutte contre l’antisémitisme

L'étoile de David, symbole de la religion juive.

L’étoile de David, symbole de la religion juive.

Ce 1er février, Mgr Eric de Moulins-Beaufort en présence du Conseil permanent a remis une déclaration exhortant à lutter ensemble contre l’antisémitisme au Grand Rabbin de France, Haïm Korsia, au Président du Crif, Francis Kalifat ainsi qu’au Président du Consistoire central, Joël Mergui. Dans son discours, le président de la Conférence des évêques de France évoque le rôle du Service national de la catéchèse et du catéchuménat de la Conférence des évêques de France pour veiller à une correcte présentation des Juifs et du judaïsme dans la prédication et la catéchèse de l’Église catholique.

Nous sommes heureux de relever au cœur de cet évènement important, un extrait du discours prononcé par Mgr de Moulins-Beaufort qui souligne le rôle du SNCC pour améliorer la qualité des manuscrits catéchétiques et lutter contre les visions erronées et les mauvaises représentations des juifs et du judaïsme :

« […] Nous travaillons à renouveler ce regard, nous autres, catholiques, en veillant au contenu de nos livres de catéchèse : c’est un des rôles essentiels du service « Catéchèse et Catéchuménat » de cette Maison*, pour ce qui concerne les publications et aussi les formations. Quels mots emploie-t-on, quelles images, quels concepts ? Nous avons compris que le peuple élu de Dieu n’était pas que le peuple de l’Antiquité, le peuple « porte-livres » de saint Augustin, mais le peuple juif d’hier et d’aujourd’hui, vivant, répandu à travers les nations, agissant aussi à travers l’État d’Israël. Nous voulons aider nos jeunes à grandir sans image toute faite autre que celle d’un frère aîné à rencontrer et à apprendre à connaître, souvent persécuté, fidèle à la Parole reçue. Nous regrettons de toucher si peu de jeunes aujourd’hui mais nous espérons aider ceux-là à être dans leurs générations des artisans de la fraternité. […] »

Lire le discours de Mgr de Moulins-Beaufort en intégralité et la Déclaration des évêques contre l’antisémitisme et l’antijudaïsme du 1er février 2021

*Maison des évêques de France

Pour aller plus loin

Approfondir votre lecture