Accompagner les néophytes, nouveaux baptisés

Comment prendre soin des néophytes, les adultes qui viennent d’être baptisés après un cheminement intense en catéchuménat ? Voici des pistes pour accompagner ce temps de l’après-baptême, cheminer avec eux et favoriser l’intégration des nouveaux baptisés dans la communauté paroissiale et dans l’Église.

Il est courant d’entendre dire : « Après le baptême, on ne voit plus les néophytes ! » Les néophytes nous bousculent, les itinéraires qu’ils suivent sont inattendus. Le Rituel de l’Initiation chrétienne des adultes (RICA) fait correspondre la dernière période de l’initiation chrétienne, le temps de la mystagogie, au temps Pascal. Cependant un temps plus long semble nécessaire pour l’intégration des néophytes dans les communautés. Les éléments de réflexion et outils concrets proposés sur cette pahe voudrait permettre de réfléchir à la manière de cheminer avec des néophytes dans les mois suivant leur baptême.

Le deuxième dimanche après Pâques, est appelé dimanche in albis (sous entendu : depositis, « dimanche aux aubes déposées »), car, ce jour-là, les néophytes (adultes baptisés durant la vigile pascale), entrent à la messe vêtus de leurs habits ordinaires, ayant quitté le vêtement blanc qu’ils portaient depuis leur baptême, pendant l’Octave de Pâques.

Les statistiques du catéchuménat

Kit de rentrée x Catéchuménat

Accompagner les adolescents

catéchumenat-adolescents